Usagers de la route,La Déclaration de Stockholm issue de la troisième conférence ministérielle mondiale sur la sécurité routière, qui s’est tenue les 19 et 20 février 2020 à Stockholm en Suède, s’est fixée comme objectif de réduire de moitié le nombre de décès sur les routes d’ici à 2030 et de lier la sécurité routière au développement durable.

La mise en œuvre de cette vision est jugée prioritaire par le Président de la Transition, Son Excellence Monsieur Bah NDAW et le Vice-Président, le Colonel Assimi GOITA. Dans cette dynamique, il est primordial de saluer l’engagement et les efforts soutenus du Ministre des Transports et des Infrastructures, Monsieur Makan Fily DABO, qui a toujours œuvré pour la protection de l’ensemble des usagers de la route.

ANASER Agenda A5 2021 -2

Véritable problème de santé publique selon l’OMS, les accidents de la route continuent malheureusement à impacter négativement notre développement économique, social et culturel, car les victimes sont majoritairement des jeunes dans la tranche d’âge de 05 à 44 ans.Dans le cadre de l’application de son Programme d’Activités 2020 tiré de la Stratégie Nationale de la Sécurité Routière 2020-2029, l’accent a été mis sur les campagnes de proximité et les contrôles routiers. Ainsi, à chaque veille de fête, l’ANASER mobilise ses

agents sur le terrain pour les actions de sensibilisation et de contrôle en rase campagne avec la Gendarmerie et dans les agglomérations avec la Police.Convaincue que les jeunes doivent être au cœur de la sensibilisation, l’ANASER a fait de l’éducation à la sécurité routière, une priorité au niveau scolaire et universitaire. C’est ainsi que, dans le cadre de la mise en œuvre de la Recommandation N°02/2009/CM/UEMOA du 25 septembre 2009, relative à l’institution de l’éducation à la

sécurité routière dans les systèmes éducatifs des Etats membres de l’UEMOA, des sessions de formation ont été organisées à l’endroit des Conseillers des Académies d’enseignement de Bamako, Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou. La formation des Conseillers des Académies des Régions de Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, Ménaka et Taoudenit est programmée pour l’année 2021.La Semaine Nationale de la Sécurité Routière tenue du 16 au 21 novembre 2020 dont le thème portait sur le port du casque, avait comme principale cible, les jeunes dont le moyen de transport préféré est la moto.Au-delà des jeunes, les autres usagers n’étaient pas en reste, les victimes et parents de victimes ont été sensibilisés et formés à l’occasion de la Journée Mondiale du Souvenir des Victimes d’Accidents de la circulation routière dont le thème était « Se souvenir. Soutenir. Agir ». C’était le 15 novembre 2020.Pour finir, il est important de mentionner la formation des agents de la Police et la Gendarmerie sur les techniques de remplissage et d’acheminement des fiches BAAC (bulletin d’analyse des accidents constatés).Mais avec l’avènement de la COVID-19, l’ANASER, en plus de ses prérogatives, a joué sa partition en organisant des campagnes de sensibilisation contre la propagation de la pandémie en rase campagne avec la Gendarmerie et en agglomération avec la Police.En 2021, l’ANASER entend maintenir la dynamique sous les orientations du Ministre des Transports et des Infrastructures, Monsieur Makan Fily DABO, pour une diminution des accidents sur nos routes. Je souhaite une bonne année 2021 à toutes et à tous et surtout moins de victimes sur nos routes